Ze chronique de mon recueil Ellipses par Apophis

Bonsoir à tous,

Pour ceux qui ne suivent pas le blog Le culte d’Apophis, (et je ne comprends juste pas comment c’est possible donc allez-y vite pour rattraper cette erreur), je vous partage la chronique qu’il a écrite sur mon recueil de nouvelles de science-fiction Ellipses : https://lecultedapophis.com/2019/11/25/ellipses-audrey-pleynet/

Je ne peux même pas commencer à vous dire à quel point je suis sans voix devant ce genre de chronique…

Apophis est le premier blogueur qui a chroniqué ma nouvelle gratuite Citoyen+ et l’a fait ainsi connaitre à beaucoup de lecteurs (et à d’autres blogueurs). Ce qu’il dit de mes nouvelles m’émeut, me donne envie de travailler encore plus pour corriger les imperfections et me confirme dans mon désir de continuer mon voyage dans le monde des nouvelles de SF !

D’ailleurs il faut justement que j’aille en écrire quelques unes 😉

 

6 réflexions sur “Ze chronique de mon recueil Ellipses par Apophis

  1. A la lecture de textes comme Dolores ou Citoyen+, j’ai retrouvé l’effet « waouh » devant tant d’habileté, de subtilité, d’intelligence, que j’avais ressenti en lisant L’homme qui mit fin à l’Histoire de Ken Liu. Et il n’est certainement pas donné à n’importe quelle autrice ou auteur de me faire ressentir pareil sentiment (je suis notoirement difficile…), surtout pas avec une telle intensité. Tout cela pour dire : merci d’exister. Merci d’écrire.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.