Bilan 2018 et Projets 2019

 Bonjour à tous,

Comme je le vois fleurir un peu partout sur la blogosphère et sur Facebook, j’ai décidé de me prêter à mon tour au jeu du bilan de fin d’année et des prévisions pour l’année en cours. Je ne parlerai cependant que de mon activité d’écrivain et pas de mes 12 autres vies qui se déroulent en simultané 😊.

Donc au niveau de mon roman, 2018 a surtout été une année de promotion de Noosphère à travers une présence sur la toile, mais aussi dans des salons du livre.

Au niveau du blog, je suis plutôt ravie de la forme qu’il a prise. Son objectif premier est évidemment atteint sans effort : que j’existe sur internet en dehors des réseaux sociaux. Je suis satisfaite de la diversité que j’arrive à conserver dans les sujets traités et j’essaie vraiment que ce ne soit pas uniquement un outil de promotion purement mercantile, d’où les articles d’actu pris sur le vif, les partages de chroniques et d’inspiration, les petits moments de délires (car oui reconnaissons-le, je suis hilarante). J’aime ce portail, cette fenêtre qui n’appartient qu’à moi et que j’aime ouvrir pour vous 😊. Pour 2019 je pense rester sur le même type de partage en essayant cependant de publier un peu plus souvent (noble vœu pieux) en partageant plus sur mon quotidien et en faisant plus d’articles de fond.

Niveau chiffre j’ai eu 5295 vues sur le blog pour 51 articles publiés. Et comme c’est ma première année complète je ne peux la comparer à rien d’autre. Je n’ai pas d’objectif 2019 sur ce point-là : je ne vise ni 10 000 ni le million. Je préfère laisser les choses se développer naturellement.

Sur les réseaux sociaux, ma page Facebook se porte bien avec 400 abonnés. En 2018 j’ai aussi créé un compte Instagram (200 abonnés), et un compte Livraddict et CE SERA TOUT. J’ai décidé de ne pas me lancer sur Twitter ou autre. Déjà par rapport à tout ce que je pense des réseaux sociaux et ensuite parce que je n’ai pas le temps de tout gérer. Petite mention spéciale cependant à Instagram qui par son mode d’utilisation oblige à faire une communication spontanée et petit coup de cœur pour Livraddict avec une utilisation super intuitive, une base de données complète et une communauté ultra sympa sur le forum.

En ce qui concerne les salons de dédicace, ça a été vraiment la part la plus importante et nouvelle de l’année. Je ne remercierai jamais assez les Auteurs Indépendants du Grand Ouest avec qui j’ai pu faire tous ces salons. C’est logistiquement très pratique et rassurant, mais ils se sont également révélés être un soutien chaleureux dans les moments de doute.

J’ai donc été présente sur 11 salons du livre cette année pour un total de 20 jours. Je ferai peut-être un petit article bilan, mais je peux déjà dire que ça a été une superbe expérience, surtout les Imaginales d’Épinal, le festival Scorfel de Lannion et le Salon Fantastique de Paris. Les salons c’est aussi des rencontres génialissimes comme avec Thomas Geha, Alain Damasio, Laurent Genefort ou Nicolas Fructus, mais aussi avec d’autres auteurs, des bloggeurs, et évidemment les lecteurs !

De cette expérience, je tire la conclusion que je privilégierai probablement les salons de l’imaginaire en 2019 où je fais plus de ventes et où je n’ai pas à expliquer que la SF est de la vraie littérature à des lecteurs qui font la moue en disant « mouais, c’est pour enfant, quoi ». Je ferai aussi moins de salons, car ça demande une organisation familiale un peu compliquée et je remercie mon compagnon d’avoir géré notre bébé pour que je puisse sillonner la France avec mes livres sous le bras.

Hors catégorie, j’ai aussi été invitée au colloque de l’association des Amis de Pierre Teilhard de Chardin sur le transhumanisme où j’ai pu dédicacer mon roman Noosphère et je vous en parlerai bientôt sur le blog.

Maintenant, venons à ce qui vous intéresse sûrement le plus : l’écriture !

Alors alors, que dire ? Déjà, en 2018, Noosphère a fait l’objet d’une nouvelle édition pour retirer quelques coquilles et pour refaire la mise en page (avec de plus gros caractères). Je retire de tout ce travail que j’ai vraiment besoin d’un éditeur (oui je sais c’est un appel du pied très subtil…) car mon petit cœur se serre dès que j’ouvre mon fichier et je retiens mon souffle quand j’y change une virgule, de peur que toute la mise en page s’écroule ou que mon ordi crashe soudainement et que je perde tout. Bref pour préserver mes nerfs et ma santé mentale, je pense soit me lancer dans Indesign en 2019 ou passer par un maquettiste professionnel (mais il faut auparavant que je vende un rein).

2018 a surtout été l’année de la nouvelle ! J’en ai écrit 12 au total : 9 en SF, 2 en fantastique et 1 en littérature blanche (pour le recueil de nouvelles de l’AIGO). La plus connue pour vous est sans doute Citoyen+ mise en téléchargement gratuit sur Amazon et Kobo, elle a été téléchargée plus de 1000 fois (en fait je compte plus) et a reçu de superbes chroniques de blogueurs influents (pour les citer un peu, il s’agit du Culte d’Apophis [et allez de ce pas vous abonner à son blog, c’est un ordre !], Yogo, Albédo, Artemus Dada et Chut maman lit). Rien que l’article d’Apophis a entrainé 120 téléchargements dans la nuit… DANS LA NUIT !!!

Hum hum, reprenons…

Citoyen+ a fonctionné dans son but premier : faire découvrir ma plume, mon style et mon côté engagé. Beaucoup de lecteurs sont arrivés vers mon roman Noosphère suite à la lecture de la nouvelle (mais attention Noosphère est bien différent car mon écriture a violemment évolué en quelques années, l’intrigue est plus lente à se mettre en place, les messages philosophiques et politiques sont multiples et  explicites et le tout s’apparente pour certains plus à  un thriller scientifique qu’à de la SF)

Pour ce qui est des autres nouvelles, je vous annonce que vous pourrez en retrouver 4 cette année dans des anthologies de maisons d’édition ! ça a été une énorme surprise pour moi. Bien sûr je les envoyais au concours en étant fière de mes textes, mais je ne pensais pas qu’ils remporteraient tant de prix.

– Tout d’abord le Match d’écriture des Imaginales que j’ai gagné par équipe et dont ma nouvelle « Beauté » sortira sous deux formes : telle quelle dans le prochain AOC de Présences d’Esprits et remaniée version steampunk dans l’anthologie d’une toute nouvelle maison d’édition plus tard dans l’année.

– Ensuite ma nouvelle « Fille de l’Espace » qui a été sélectionnée pour l’anthologie des éditions Arkuiris ayant pour thème Migrations du Futur et qui affiche du beau monde (notamment Jean-Pierre Andrevon et Emmanuel Delporte)

– « Dolores », une nouvelle écrite à un moment difficile de 2018 et qui n’avait pas gagné son concours, mais, appréciée néanmoins par les juges, elle fera l’objet d’une diffusion en numérique dans un Hors-Série de Géante Rouge, le fanzine de la revue Galaxies SF.

– et enfin une dernière nouvelle paraitra également dans une anthologie de maison d’édition, mais je ferai une annonce spéciale quand ce sera plus concret.

Côté nouvelles en 2019, je ne m’arrête pas là : je publierai en février un recueil avec celles qui n’ont pas gagné leurs concours ou appels à texte, avec en plus 3 autres nouvelles que je dois écrire d’ici là (oups, faut que je m’y mette).

En 2018, j’ai aussi écrit un roman. (Voilà je lance ça comme ça, comme si c’était équivalent à acheter une baguette de pain un dimanche matin 😊). Vous avez suivi mon aventure car j’en avais fait un challenge que j’avais réussi grâce à votre soutien. Il s’agit d’un roman court de SF militaire qui fera son bonhomme de chemin, je pense, en 2019 et je vous en dirai alors plus.

En termes de projet d’écriture, tout cela me laisse donc avec mon gros projet en cours pour lequel j’ai un chapitre, le nom de deux personnages et une foule d’idée en tête… J’espère avancer dessus en 2019 et finir l’année avec une première version même très brouillonne.

 

Voilà vous savez à peu près tout. Merci d’avoir lu jusque là 😊 et hâte de vous retrouver aux différents événements et étapes de l’année.

 

 

Publicités

4 réflexions sur “Bilan 2018 et Projets 2019

  1. (merci pour le lien)
    Un instant, arrêt sur image… de la SF militaire ? Voilà qui m’intéresse fortement !
    Bravo pour ce beau bilan (ravi de voir que j’ai pu vous aider, à ma modeste échelle), et mes meilleurs vœux pour 2019 !

    J'aime

    1. Et oui je suis fille et soeur de militaires et j’ai moi même fait un lycée militaire. Les chiens n’écrivent pas des chats… C’est un roman avec de l’action, de l’action et de l’action mais aussi des réflexions sur la guerre et les liens de commandement
      Meilleurs voeux 2019 !

      Aimé par 1 personne

  2. C’est vrai que tu peux remercier Apophis qui a incité pas mal de blogueur Imaginaire à te découvrir à travers ta nouvelle Citoyen+.
    Heureux de voir que quelques textes ont trouvé éditeurs. J’espère que ce ne sont que les premières marches vers la réussite de tes projets.
    Bonnes lectures et écritures !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.