Musiques pour écrire un roman : les musiques épiques

two_steps_from_hell_wallpaper_by_xxjoracoxx-d7poahs

Bonjour à tous,

Quand on me demande de partager mon expérience de l’écriture, j’ai beaucoup de mal à trouver les mots : entre les longues heures extrêmement solitaires de rédaction, les moments de recherche et les inspirations soudaines dans le métro parisien … comment parler de 7 années d’aventure?

Cependant une chose reste assez constante dans mon esprit : la place que la musique a prise pendant toutes ces années.

Pendant mes années d’étude, surtout mes deux années de classe prépa, j’écoutais beaucoup de musique. Ne pouvant me concentrer si il y avait des paroles, j’avais privilégié les musiques classiques.

« La musique capte facilement notre attention : dès qu’il y a de la musique dans l’environnement, le cerveau se synchronise très naturellement,» précisait Hervé Platel, chercheur en neuropsychologie à l’Université de Caen, dans une interview donnée à France Musique. « Les voies d’entrée de la musique dans le cerveau sont beaucoup plus complexes que celles de la parole, par exemple, et sollicitent différentes régions cérébrales : la musique stimule, relaxe, calme la douleur, mais a aussi la capacité d’augmenter la plasticité du cerveau et de provoquer les modifications au niveau des connections synaptiques. »

Ainsi le travail de mémorisation était facilité grâce à la musique. En plus cela permettait de diminuer le stress, car quand je relevais la tête de mes bouquins j’étais toujours bercée par la mélodie au lieu d’être angoissée par le silence et la sensation de vide qu’il induit. La musique donne donc un sentiment de bien-être libérant de la sérotonine qui améliore l’humeur et aide la concentration. Ecouter une musique familière ou mes morceaux préférés stimulaient aussi les circuits de la récompense dans mon cerveau, ce qui me donnait un boost de dopamine.

Mais pour écrire les scènes de mon livre il me fallait autre chose qu’une musique qui me permettait d’apprendre, d’intégrer des informations ; il me fallait une musique qui me permettait de faire ressortir des images, des émotions, des sentiments. Je me suis donc tournée vers la musique « épique » : musiques de films, musiques de jeux videos, musiques instrumentales. On en trouve énormément sur internet et avec elles les doigts accélèrent sur le clavier et les mots s’envolent.

Je vous mets un titre qui m’a beaucoup accompagné : Blackheart de Two Steps From Hell mais je conseille aussi Skyworld et To Glory (et Dragon Rider mais celle là c’est si vous avez prévu de pourfendre un dragon dans l’heure qui vient)
https://www.youtube.com/watch?v=vbttZVTSJRU

Et vous quelle musique écoutez-vous quand vous travaillez ? Proposez vos titres préférés !!

 

Une réflexion sur “Musiques pour écrire un roman : les musiques épiques

  1. Cette musique me rappelle beaucoup de souvenirs partagés dans ton appartement parisien de 33 m2. Les longues heures à te voir écrire, à écouter les mélodies épiques, à te faire à manger, passer le balai, faire les courses, revenir du travail… mais quand va-t-elle s’arrêter mâles doué !!
    Bravo ma puce.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.